Accueil Life with Enovap Les sels de nicotine, une alternative révolutionnaire ?

Les sels de nicotine, une alternative révolutionnaire ?

par admin
0 Commentaire 309 vues

Les sels de nicotine font beaucoup parler d’eux dernièrement mais pourtant, ce n’est pas une invention nouvelle ! Depuis les années 60, de grands industriels du tabac ont mené des recherches sur la délivrance plus rapide et plus importante de la nicotine dans l’organisme. Ils ont trouvé grâce à une nouvelle méthode d’extraction comment y parvenir. Les sels de nicotine jusque-là méconnus du grand public suscitent un vif intérêt depuis le Vapexpo 2017 qui les a mis en lumière. Qu’en est-il réellement de cette nouvelle alternative ?

Les sels de nicotine, c’est quoi ?

Les sels de nicotine ou « salted nicotine » ne sont pas à proprement parler sous forme de cristaux. En réalité, ils existent sous forme liquide et le terme « sel » qui peut porter à confusion provient de son origine chimique, l’alcaloïde, une molécule à base azotée formant des sels amers. Les sels de nicotine constituent une forme de nicotine très proche de son état naturel puisqu’elle est présente directement sur les feuilles de tabac.

Il est important de qualifier la différence d’extraction entre la nicotine appelée « free-base » présente dans les e-liquides et les sels de nicotine afin de mieux comprendre par la suite les conséquences de ces derniers sur le corps humain.
La nicotine « free base » connaît deux étapes majeures dans son élaboration à savoir un traitement chimique pour l’extraction maximisée dans un plant de tabac puis une épuration pour effacer les traces de produits d’extraction inaptes à l’inhalation humaine. Il s’agit d’une nicotine de « qualité pharmaceutique ».
Les sels de nicotine ont un PH de 5-6 contre 8 environ pour la nicotine free base ce qui se rapproche de celui présent dans les cigarettes blondes et permet d’adoucir le Hit.

La création des sels de nicotine nécessitent d’autres étapes, d’après Jacques le Houezec, scientifique sur la dépendance tabagique :

On utilise une base, la nicotine-base (voir ci-dessus) à laquelle on ajoute un acide, pour sortir les sels de nicotine.

Les avantages procurés par les sels de nicotine

podPour commencer, les sels de nicotine procurent à leur consommateur un hit plus doux en gorge que la nicotine contenue dans les e-liquides. En effet, ils sont très utiles contre l’irritation des voies respiratoires ou si vous êtes sensibles à ce niveau-là. Ainsi, les sensations sont très proches de celles apportées par une cigarette classique. On peut ajouter à cela qu’il est beaucoup plus aisé et moins désagréable d’utiliser des taux nicotiniques plus élevés avec les sels de nicotine.

 

Au niveau de la délivrance de la nicotine, la satisfaction est presque instantanée (30 secondes environ contre plusieurs minutes pour la nicotine base) ce qui constitue un bon outil au sevrage tabagique. Il n’est donc plus nécessaire de vapoter pendant un long moment pour combler son manque.

D’un point de vue plus technique, les sels de nicotine sont proches de la forme naturelle de la nicotine et possèdent des qualités de stabilité plus élevées que la nicotine base. Autrement dit, ils sont plus résistants dans leur conservation et les conditions d’entreposage choisies. Les sels de nicotine se vapent à faible puissance et permettent par conséquent d’augmenter l’autonomie de votre batterie.

Les sels de nicotine, pour qui ?

Les sels de nicotine s’adressent à plusieurs catégories de vapoteurs au vu des solutions et des changements qu’ils apportent, en voici un aperçu :
Les primo vapoteurs : ce sont des personnes éprouvant un manque fort à la nicotine difficilement maîtrisable, ils ont besoin de satisfaire rapidement leur dépendance pour éviter de retomber dans le tabac
Les vapoteurs confirmé : ce sont les personnes en surconsommation d’e-liquides qui ne trouvent pas le dosage suffisant. A noter qu’aux USA, les sels de nicotine ont une limite à 50 mg/mL et en Europe cette dernière est limité à 20mg/mL
– Les vapoteurs ayant des voies respiratoires fragiles mais qui ont besoin d’un haut taux de nicotine
– Les vapoteurs occasionnels afin de limiter le risque de fumer des cigarettes classiques

 

Cependant, les sels de nicotine ne semblent pas être adaptés à toute la communauté de la vape et notamment à ceux qui ont besoin d’un throat hit prononcé. Les avis sont partagés mais la plupart attendent encore de nouveaux tests pour être convaincus de la fiabilité des sels de nicotine sur la santé humaine car aucune étude scientifique représentative n’a encore été faite pour le prouver. Vous pouvez toutefois avoir plus d’informations dans le brevet de 2014 déposé par Pax Labs concernant les sels de nicotine.


Enovap prépare actuellement une nouvelle gamme de liquides en sels de nicotine. Pour recevoir les nouveautés concernant Enovap ou nos gammes de liquides, laissez vos coordonnées ci-dessous ! Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook, Twitter ou Instagram.



ENVOYEZ

Vous aimerez certainement

Ecrire un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Ok