Accueil Life with Enovap LES DIFFÉRENTS TYPES D’INHALATION

LES DIFFÉRENTS TYPES D’INHALATION

par admin
1 Commentaire 436 vues

Lorsque l’on parle d’inhalation avec la cigarette électronique, il y a deux écoles. Il y a ceux qui vapotent comme l’on fume, en laissant la vapeur dans la bouche avant de l’inhaler et ceux qui font passer la vapeur directement aux poumons.

Quelle est la différence entre ces deux types d’inhalation ? Ont-elles une influence sur le hit ressenti ? Qu’en est-il au niveau des arômes ? Voici quelques éléments de réponse.

Le Mouth To Lung (MTL) : de la bouche aux poumons

Ecig_2Vaper en MTL est similaire à la technique d’inhalation d’une cigarette. La vapeur reste en bouche un petit moment avant d’atteindre les poumons.

La vapeur restant au contact du palais et de la langue pendant un certain moment, le rendu des arômes est optimal. Étant donné la similarité entre le MTL et la technique d’inhalation de fumée de cigarette, cette technique est généralement utilisée par les vapoteurs débutants.

Avec quel équipement le MTL est-il conseillé ?

Pour vaper en MTL, il faut privilégier un dispositif de faible puissance (15W max).

Si vous vapez en subohm (avec une très faible résistance), cette technique d’inhalation reste possible mais la vapeur risque de devenir très chaude, ce qui peut être désagréable.

Le Direct Lung Inhalation (DLI) : de l’e-cigarette aux poumons

Cloud_2En DLI, la vapeur passe directement dans les poumons. Le geste est simple : mettez le drip-tip dans votre bouche et inspirez fortement tout en appuyant sur le bouton de l’e-cigarette. Cette technique d’inhalation est comparable à celle d’un narguilé.

Le « throat hit » est puissant, parfois même trop selon certains vapoteurs. En conséquence, le taux de nicotine doit souvent être revu à la baisse. Il s’agit d’une technique utilisée pour les cloud chasers.

 

Quelle e-cigarette pour vaper en DLI ?

Privilégiez les montages avec des puissances élevées (40/50 W) et un air flow aérien pour permettre d’inhaler une plus grande quantité de vapeur.

Points forts et points faibles du DLI et MTL

Le MTL permet de consommer moins d’e-liquide, car la puissance de la batterie est faible. Quant au rendu des arômes, il est meilleur qu’en DLI.

La production d’une plus grande quantité de vapeur est sans doute le plus gros avantage du vapotage en DLI. Le principal inconvénient est que la vapeur chauffe très vite.

Le DLI et le MTL sont deux écoles distinctes. Si vous voulez reproduire la gestuelle de la cigarette, faites passer la vapeur de la bouche aux poumons. Si vous voulez produire plus de vapeur, alors privilégiez le « Direct Lung Inhalation ».

 

Avec le développement de la vape en subohm, le MTL est devenu moins populaire. Cependant, il reste la technique préférée des vapoteurs débutants.

 

Vous aimerez certainement

1 Commentaire

Inhalation indirecte et directe juin 18, 2018 - 8:36

[…] Plus de précision ici ! […]

Répondre

Ecrire un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Ok