Accueil Aujourd'hui j'arrête J’arrête quand je veux !

J’arrête quand je veux !

par admin
0 Commentaire 93 vues

« J’arrête quand je veux ! » Nous avons tous prononcé ou entendu cette phrase mais notre addiction à la cigarette est si forte que l’on s’y tient rarement. Pour arrêter le tabac, il n’y a pas de secret. Il existe des dizaines de solutions, plus ou moins bonnes, qui vous permettent de tenir votre bonne résolution (ou pas). 

Première règle : l’arrêt doit être souhaité et non forcé

Comme le disait Eric Thomas, lorsque vous voulez réussir autant que vous voulez respirer, vous obtiendrez le succès. Tout commence par la volonté! Définissez la raison principale de votre arrêt du tabac et gardez la en tête à chaque envie de cigarette. Fixez-vous des objectifs et associez les à des moments de la journée. Par exemple, quittez la table plus rapidement après un repas pour éviter de générer l’envie d’une cigarette.

Suivant votre motivation, il sera plus adapté de réduire progressivement votre consommation de cigarette. Accepter d’être accompagné(e) dans votre démarche est le premier (vrai) pas vers un arrêt définitif. Car seulement 5% des fumeurs arrêtent du jour au lendemain sans rechute. Oui 5%.

Le bon réflexe : toujours essayer de réduire sa consommation de tabac.

Il faut se préparer psychologiquement en changeant peu à peu vos habitudes. Arrêter en même temps qu’un ou plusieurs de vos proches peut vous aider à surmonter plus facilement cette épreuve, par un encouragement commun! Pour avoir cette volonté, il faut alors être convaincu des nombreux inconvénients de fumer et même se dégouter de la cigarette.

Mais pour arrêter de fumer, tout n’est pas qu’une question de psychologie!

C’est vrai! Voici les solutions existantes pour vous aider :

  • Le patch:

Le patch a un effet protecteur afin de soulager l’envie de fumer. Il fournit de la nicotine de façon constante et durable pendant la journée. Il permet de soulager, entre autres, l’irritabilité, l’envie de grignoter, les sautes d’humeur et les difficultés de concentration.

Cependant, le patch est frustrant. Il est vrai que ne pas reproduire le geste, ni de recracher de fumée sont des raisons de frustration. D’un point de vue cutané, le patch peut aussi donner des rougeurs ou des démangeaisons locales.

« Certaines personnes supportent mal cet apport en nicotine, car les besoins varient au cours de la journée. »

En effet, les besoins en nicotine varient. Certains évènements peuvent stimuler et réveiller une envie de cigarette. C’est pourquoi des solutions ponctuelles sont mieux adaptées pour répondre à vos besoins.

  • Les chewing-gums à la nicotine, les pastilles et les comprimés sublinguaux:

Ces méthodes vont vous permettre de soulager rapidement la sensation de manque grâce à la diffusion de nicotine qui, cette fois ci, s’effectue directement par voie orale. C’est donc une solution qui se rapproche de la cigarette car vous retrouvez la sensation de la nicotine qui se fixe sur votre palais. En revanche, la reproduction du geste peut encore une fois perturber l’ex-fumeur.

  • La cigarette électronique

Connaissant un vrai boum depuis quelques années, la cigarette électronique est utilisée comme solution pour arrêter de fumer. Et c’est la plus efficace. En effet, elle vous permet de reproduire le geste, d’inhaler de la vapeur. C’est la méthode la plus adaptée pour quitter le tabac sans la sensation de manque. Nous souhaitons soulignez ici la différence entre la vapeur produite par la cigarette électronique et la fumée de la cigarette. Cette vapeur à notamment été décrétée au minimum 95 fois moins nocive par le Public Health England. Cette étude à été approuvée et reconnue par le gouvernement anglais.

De plus, certaines cigarettes électroniques sont spécialement conçues pour accompagner l’arrêt du tabac. Suivant cette voie, Enovap développe une cigarette électronique intelligente et connectée, permettant une aide automatisée et personnalisée dans votre démarche d’arrêt du tabac. Conscient des variations des besoins en nicotine, Enovap vous permet de varier votre apport en nicotine à chaque inhalation, sans changer de matériel.

Cette alternative permet aussi de diminuer progressivement le dosage en nicotine et donc d’augmenter considérablement nos chances de réussir à arrêter de fumer et ainsi tenir notre bonne résolution pour de bon!
  • Médecine douce et autres méthodes:

L’hypnose est une autre solution pour réduire votre envie de fumer. L’arrêt du tabac par hypnose repose sur le mécanisme de la suggestion et le concept de l’empreinte. Il existe en chaque fumeur une part qui désire et a toujours désiré se délivrer un jour du tabac. Le thérapeute amplifie cette part, si infime soit-elle. Il donne l’avantage à des pensées et à un discours différents qui redonnent à la personne une sensation de liberté.

L’acupuncture est une autre technique reposant sur l’introduction de fines aiguilles dans les tissus de la peau ou dans les organes ayant pour but de diminuer l’envie de fumer. Ces méthodes sont considérées comme étant des compléments à un traitement substitutif à la nicotine, particulièrement pour les fumeurs très dépendants.

Il existe donc diverses solutions pour faire disparaître la cigarette de votre vie et améliorer alors votre santé ainsi que celle de votre porte monnaie. Rien n’est impossible ! Alors ? Vous c’est pour quand ?

Vous aimerez certainement

Ecrire un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Ok